Qu’est-ce qu’un peeling ?

 

Pour celles et ceux qui ne le savent pas déjà, Peeling vient du verbe anglais to peel qui signifie peler. Ca paraît un peu « barbare » dit comme ça, mais rassurez-vous parce qu’il ne s’agit pas d’un rite de passage mais bien d’une coquetterie esthétique ! Ouf !

Soyons un peu sérieux…le peeling est une pratique utilisée en médecine esthétique afin de redonner un coup d’éclat à votre peau, sans en passer par la chirurgie. Le principe est simple puisque le peeling consiste à éliminer les couches de peau abîmées et ainsi révéler un teint plus lumineux après l’ablation des couches supérieures de l’épiderme. Le peeling permet également d’estomper les petites imperfections (tâches brunes, cicatrices) ou encore de lisser les rides.

 

Comment ça marche ?

 

Votre chirurgien esthétique ou votre dermatologue appliquera sur votre visage un produit qui va dissoudre – à des degrés divers selon le type de peeling – plusieurs couches de peau. Le produit doit être parfaitement dosé et c’est pourquoi cette intervention ne peut être effectuée que par un professionnel de la santé !  Une esthéticienne n’est donc pas nécessairement compétente pour réaliser un peeling. De façon générale prenez garde aux annonces trop aguicheuses…c’est un conseil que notre equipe ne cessera de vous répéter !

 

Du peeling léger au peeling profond

 

Il existe autant de peeling qu’il existe de peau…ceci dit nous pouvons le diviser en trois catégories : le peeling superficiel, le peeling moyen et le peeling profond.

Celui qui nous intéresse est le peeling profond puisque c’est de celui-là dont relève le traitement des paupières.

Le peeling profond est un peeling dit fort qui permet d’agir efficacement sur les rides plus marquées et intervenir sur la production de collagène pour  un renouvellement cellulaire intense. Il sera indiqué dans le traitement du vieillissement tel que l’atténuement des rides profondes du pourtour orbitaire et des paupières. A l’occasion d’un peeling profond au phénol (appelé aussi hydroxybenzène, acide phénique ou encore acide carbolique) certains médecins préconisent une anesthésie générale – une hospitalisation s’avère alors nécessaire -, d’autres ne l’estiment pas nécessaire…à vous d’en discuter avec le professionnel qui réalisera l’intervention. Une période de convalescence sera nécessaire – en moyenne 15 jours. Ce traitement est réservé aux phototypes clairs afin de limiter le risque de différence de couleur entre les zones traitées et le reste du visage. D’ailleurs il vous est chaudement recommandé d’associer le peeling profond des paupières à un peeling moyen appliqué au reste du visage afin d’éviter le contraste de couleur.

Le peeling moyen est moins intense que le peeling profond. Son actioneffacera les tâches brunes et lissera les premières rides. Il n’est pas rare que le patient ressente une sensation de chaleur. Rien d’inquiétant mais une crème anesthésiante pourra être appliquée avant la séance et si le médecin le juge nécessaire, le peeling moyen se déroulera en plusieurs séances.

 

Mise en garde !

 

Les premiers jours après le peeling, le suivi sera quotidien. Il vous faudra appliquer quotidiennement des produits cicatrisants afin de limiter le risque infectieux – et ce pendant quelques jours. Il est plus que probable que vous deviez supporter un œdème relativement important au niveau des zones traitées. La cicatrisation dure environ 8 jours et nécessite la pose de crèmes grasses afin de limiter le prurit. Ces effets disparaissent après une dizaine de jour mais occasionnent bien souvent une gêne sociale. Après la cicatrisation, les croutes laissent place à une peau rosée dont la coloration s’estompera en quelques semaines. Si les contraintes des premiers jours du peeling au phénol sont importantes, les résultats esthétiques sont bien souvent spectaculaires. Si vos paupières tombantes sont réellement un problème quotidien…vous connaissez désormais l’une des solutions efficaces pour les estomper…

Dans tous les cas – peeling léger, moyen ou profond -, l’exposition aux rayons UV est totalement proscrit après le traitement ! L’application d’un écran total est INDISPENSABLE durant au moins un mois pour le peeling léger et six mois pour le peeling profond.

 

Contre-indications

 

Si vous avez des problèmes cardiaques ou une insuffisance rénale, il vous faut alors prendre l’avis d’un médecin avant toute intervention.

Le peeling est déconseillé aux personnes qui ont des difficultés à cicatriser, qui ont des troubles du système lymphatique ou encore, qui ont des maladies cutanées tels qu’un psoriasis, des poussées d’herpès ou de l’eczéma.